FXEMPIRE
Tout
Ad
Publicité
Publicité
Add to Bookmarks
LVMH

Après avoir clôturé sur un plus bas de six mois hier, la Bourse de Paris tente un sursaut ce matin.

Alors que les marchés européens se reprennent doucement aujourd’hui, les tensions géopolitiques et économiques sont toujours présentes et pèsent sur le sentiment des investisseurs.

L’un des secteurs les plus touchés par cette récente chute du CAC40 est le secteur du luxe représenté par des entreprises comme LVMH, Kering ou Hermès. En effet, les risques que leurs croissances soient affectées par le ralentissement de la demande chinoise pèsent sur leurs cours de bourse.

Certaines grandes banques d’investissement ont même modifié leurs opinions sur le secteur comme Morgan Stanley qui l’a récemment dégradé de « neutre » à « sous-pondérer » notamment à cause des risques grandissant d’un ralentissement de la dynamique de croissance.

Cependant, le secteur du luxe reste un marché attrayant car c’est un secteur très diversifié et internationalisé dont certaines catégories de clients ne sont pas impactés par les développements internationaux.

Les grands acteurs du luxe qui regroupent différentes marques comme LVMH ou Kering ont beaucoup travaillé sur leurs stratégies de positionnement et ont entièrement repensé leurs offres en ciblant les marchés les plus porteurs.

Devriez-vous profiter de cette récente baisse des cours pour investir dans le luxe ?

La récente baisse du secteur du luxe pourrait représenter des opportunités de trading intéressantes à la fois pour les traders court-terme et pour les investisseurs. La banque d’investissement suisse UBS est de cet avis car elle recommande d’acheter certaines valeurs du luxe.

Pour les analystes de la banque, la réaction des marchés liée au potentiel ralentissement en Chine est exagérée et montre un certain manque de discernement face un secteur du luxe dont le niveau de valorisation reste attractif.

Pour les entreprises de ce secteur, la confiance des consommateurs reste un important pilier de croissance dans les marchés matures et l’essor d’une classe moyenne mondiale, notamment en Chine, apporte une nouvelle source de croissance.

En Chine, les millenials s’éloignent des villes ultradéveloppées

De Prada à LVMH, en passant par L’Oréal, les entreprises de ce secteur se concentrent désormais sur des villes plus petites ou moins développées en Chine. Elles réorganisent leurs magasins et planifient de nouvelles ouvertures dans les villes de deuxième et troisième rang.

Les prévisions des dépenses de luxe montrent que ces dernières devraient y augmenter plus rapidement que dans les grandes villes. En effet, dans une société de plus en plus jeune, les millenials sont un moteur essentiel des dépenses de luxe dans le monde, et particulièrement en Chine.

De plus, de nombreux millenials décident de rester vivre dans des provinces périphériques pour éviter les grandes villes industrialisées comme Pékin où la vie est beaucoup plus chère.

C’est donc pour conquérir le marché en pleine expansion des millenials, que les grands noms du luxe s’éloignent des villes chinoises de premier plan de la Chine – anciens moteurs de croissance.

Une consommation des acheteurs chinois toujours importante

Des marques comme Kering ou Hermes ont rapporté un appétit soutenu de la part des consommateurs chinois lors du deuxième trimestre 2018 malgré l’escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine qui devrait affecté l’économie mondiale.

Alors même que la croissance de la deuxième économie mondiale semble ralentir, de nombreuses entreprises du secteur du luxe investissent même Chine pour la première fois depuis cinq ans.

Les investisseurs surveilleront de près la publication du PIB chinois pour les 3e trimestre vendredi. Les économistes de Reuters anticipent une croissance de 6,6 % au T3 en rythme annuel, après 6,7 % au T2.

Publicité
Loading
Loading

Négociez avec un Courtier Réglementé

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ IMPORTANTS
Le contenu fourni sur le site Web comprend des nouvelles et des publications générales, notre analyse et nos opinions personnelles, ainsi que des contenus fournis par des tiers, qui sont uniquement destinés à des fins éducatives et de recherche. Il ne constitue pas et ne doit pas être lu comme une recommandation ou un conseil pour entreprendre quelque action que ce soit, y compris pour effectuer un investissement ou acheter un produit. Lorsque vous prenez une décision financière, vous devez effectuer vos propres contrôles de diligence raisonnable, appliquer votre propre discrétion et consulter vos conseillers compétents. Le contenu du site Web ne vous est pas personnellement adressé et nous ne prenons pas en compte votre situation financière ou vos besoins.Les informations contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement fournies en temps réel et ne sont pas nécessairement exactes. Les prix fournis dans le présent document peuvent être fournis par des teneurs de marché et non par des bourses. Toute transaction ou autre décision financière que vous prenez relève de votre entière responsabilité et vous ne devez pas vous fier aux informations fournies via le site Web. FX Empire ne fournit aucune garantie concernant les informations contenues dans le site Web et n'assume aucune responsabilité pour les pertes de négociation que vous pourriez subir en raison de l'utilisation des informations contenues dans le site Web. Le site Web peut inclure des publicités et d'autres contenus promotionnels , et FX Empire peut recevoir une compensation de tiers en relation avec le contenu. FX Empire ne cautionne aucun tiers ni ne recommande d'utiliser les services d'un tiers, et n'assume aucune responsabilité pour votre utilisation du site Web ou des services de ces tiers.FX Empire et ses employés, dirigeants, filiales et associés ne sont pas responsables ni ne le seront ils seront tenus responsables de toute perte ou dommage résultant de votre utilisation du site Web ou de la confiance accordée aux informations fournies sur ce site.
RISK DISCLAIMERS
Ce site Web comprend des informations sur les crypto-monnaies, les contrats pour différence (CFD) et autres instruments financiers, ainsi que sur les courtiers, bourses et autres entités négociant ces instruments. Tous les deux les crypto-monnaies et les CFD sont des instruments complexes et comportent un risque élevé de perdre de l'argent. Vous devez examiner attentivement si vous comprenez comment ces instruments fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.FX Empire vous encourage à effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d'investissement, et à éviter d'investir dans un instrument financier qui vous ne comprenez pas parfaitement comment cela fonctionne et quels sont les risques encourus.