Pétrole brut Analyse fondamentale pour la semaine du 23 au 27 Janvier 2017, Prévisions

James Hyerczyk

La semaine dernière, une série de données économiques contradictoires et le climat d’optimisme avant la réunion des pays de l’OPEP – qui se tiendra les 21 et 22 Janvier à Vienne et qui pourrait conduire à un accord sur un plan de réduction de la production – ont contribué à maintenir les contrats à terme de pétrole brut dans une gamme étroite de fluctuation ; les marchés, quoique avec difficulté, ils ont gagné quelque chose.

Les contrats à terme sur le pétrole brut West Texas Intermediate à échéance en mars clôturent la semaine à 53,22 $, en hausse de 0,07 $ (0,13%), alors que les contrats à terme du pétrole brut Brent, standard international, avec une échéance en mars clôturent à 55,49 $, en hausse de 0,04 $ (0,07%).

Ce fut une semaine complète de rapports économiques que dans l’ensemble, ils se sont compensés.

Parmi les nouvelles haussières nous comptons les commentaires de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), de l’US Energy Information Agency (EIA) et de l’OPEP.

Selon l’Agence internationale de l’énergie les marchés pétroliers avaient commencé à s’intensifier avant même que l’accord des réductions entre les pays producteurs de l’OPEP et non OPEP faisait ressentir ses effets. L’AIE, cependant, a ajouté que même s’il est “trop tôt” pour évaluer l’adhésion effective sur le plan des réductions promises, en novembre les réserves pétrolières commerciales dans les pays développés ont subi une quatrième baisse mensuelle consécutive, avec une nouvelle baisse attendue pour le mois de Décembre.

Pendant ce temps, l’EIA a dit qu’il avait révisé à la hausse ses prévisions de croissance de la demande en 2016, en faisant valoir que selon les données l’augmentation de la demande renforce lentement les marchés mondiaux du pétrole.

Le thème central du côté baissier de l’équation a été pour toute la semaine étaient les craintes d’une éventuelle augmentation de la production. Le rapport hebdomadaire sur les stocks de l’US Energy Information Agency (EIA) signalait pour la dernière semaine une augmentation inattendue des réserves en raison de la baisse de la demande des raffineries.

Selon les données de l’EIA pour la semaine se terminant le 13 Janvier les réserves de pétrole brut commercial des États-Unis ont augmenté de 2,3 millions de barils, contre une pression comprise entre 100,00 et 342.000 barils prévu par les traders. Les réserves de pétrole brut arrivent maintenant à un total de 485,5 millions de barils.

En outre, le chef de l’EIA, Fatih Birol, pourrait avoir contribué à la faiblesse du marché en faisant valoir qu’aux États-Unis la production du pétrole de schiste pourrait rebondir au cours de 2017 pour augmenter de 500.000 barils par jour, ce qui représenterait un nouveau record.

La semaine dernière, le dollar américain a fluctué sur les deux côtés avant la clôture légèrement à la baisse. Parfois, cela a joué en faveur du pétrole brut et d’autres moments a retenu le rallye.

Prévisions

Les contrats à terme du pétrole brut à échéance en mars ont fluctué dans les deux directions sur le niveau des 54,25 $. La réaction des traders à ce niveau déterminera le ton du marché dans le reste de la semaine. Tant que la fermeture de la dernière semaine est en dessous de ce seuil, le marché devrait avoir un biais baissier, s’il était confirmé, il pourrait conduire à un mouvement de prix vers le prochain soutien à 50.69 $. Une clôture au-dessus ce prix entraînerait un renversement haussier avec $ 56.24 comme la prochaine cible.

Les catalyseurs derrière l’action des prix de cette semaine seront probablement les données sur la demande et l’offre de base de l’EIA, mais les investisseurs sont également susceptibles de réagir à l’issue de l’accord des pays de l’OPEP et non, s’il devait divulguer des informations importantes de l’adhésion à un accord. S’il devait y avoir un accord largement partagé les prix pourraient en bénéficier ; autrement au cours de la semaine, il pourrait l’emporter une pression à la baisse.

Ne rien manquer

Discover what's moving the markets. Sign up for a daily update delivered to your inbox

Les Derniers Articles

Tout Voir

Développer Vos Connaissances

Tout Voir

Meilleures Promotions

Les Meilleurs Courtiers