Prévisions de pétrole brut, 25 janvier 2017, Analyse technique

Christopher Lewis

Pétrole brut léger

Mardi, le pétrole brut léger effectue un léger rallye pour atteindre le niveau des 54 $. Aujourd’hui seront annoncées les données sur les stocks de pétrole brut et cela aura un effet massif sur les marchés mondiaux du pétrole. Il est prévu une augmentation de 2,45 millions de barils en Amérique et ces données seront évaluées avec soin par les traders du monde entier. Bien sûr, aujourd’hui, il y aura un peu de la volatilité, mais, à moins qu’ils existent des données particulièrement surprenantes, nous continuerons d’assister à une phase de consolidation des prix du combustible. Nous serons des vendeurs à l’apparition des bougies d’épuisement en dessous du niveau des 55 $, et acheteurs en cas de bougies de soutien au-dessus du niveau des 51 $. Pendant ce temps, nous réitérons une forte volatilité et à long terme, nous pensons que l’offre excédentaire à la fin se traduira par une inversion du cours du marché.

Brent

Mardi, les marchés du Brent tentent une baisse mais les acheteurs interviennent au niveau des 55 $. Nous arrivons à nouveau aux plus hauts niveaux dans la zone de consolidation, qui est située près de la région des 57.50$. Ayant à l’esprit ce qui a été dit, nous pensons que le rallye à court terme permettra de déterminer de fortes ventes, bien que dans le cas d’une cassure en dessous du fond du marteau de mardi le prix puisse être mis en place directement au niveau des 53 $. Le marché Brent devrait se déplacer en harmonie avec celui du pétrole brut WTI, donc avec une certaine volatilité, mais dans le cas d’un mouvement d’élan nous pouvons la suivre. La cassure du niveau sous-jacent des 53 $ pourrait conduire le marché vers le niveau des 50 $.

Faites attention au dollar américain, s’il commençait à montrer des hausses, le marché du pétrole va s’effondrer. Cette baisse sera particulièrement importante si les données de la demande continueront d’être si faibles comme cela est arrivé au cours des deux dernières semaines. Tout signe de certains pays qui décidaient de ne pas respecter l’accord établi sur les réductions de production, sera naturellement le coup de grâce pour les prix du combustible. Cependant, tant que cela ne se produise pas, nous allons continuer à voir une tendance en avant et en arrière à court terme.

Ne rien manquer

Découvrez ce qui bouge dans les marchés. S'inscrire pour une mise à jour quotidienne livrée dans votre messagerie.

Les Derniers Articles

Tout Voir

Développer Vos Connaissances

Tout Voir

Meilleures Promotions

Les Meilleurs Courtiers