Alliance entre Sony et Microsoft : Qu’en penser ?

L’univers du gaming est en pleine mutation et les consoles semblent vouées à s’effacer au profit des jeux en ligne via le cloud. Le 16 mai, Microsoft et Sony ont créé la surprise annonçant une alliance dont l’un des objectifs est de contrecarrer les plans ambitieux de Google avec sa plateforme Stadia. Que doivent savoir les investisseurs pour adapter leur stratégie au mieux?
FX Empire Editorial Board

L’action Sony bondit à l’avantage des investisseurs

Ce 16 mai, Sony a affolé les marchés en annonçant un rachat d’actions massif d’ici à mars 2020 ainsi qu’un nouveau partenariat avec Microsoft pour le domaine des jeux vidéo dans le cloud. Cette annonce a eu un effet immédiat sur le cours de l’action Sony entraînant un bond de près de 10%. Les investisseurs en position longue détenant des CFD sur Sony Corp. (TYO) ont certainement pu profiter de l’aubaine. Rappelons que grâce aux CFD, vous pouvez bénéficier d’un effet de levier. Il suffit pour cela de bloquer une fraction de votre position qu’on appelle la marge ou la couverture. Si vous souhaitez vous familiariser avec cette technique, consultez la page « taux de marge sur CFD : explication détaillée ».

Sony et Microsoft contre Google Stadia

Selon le communiqué officiel, le partenariat entre Microsoft et Sony a pour objectif le développement de solutions en ligne via Microsoft Azure afin de mettre en place des solutions de streaming de jeux et de contenus. Pour résumer, Sony pourra utiliser le cloud de Microsoft afin de proposer des jeux  vidéo en streaming. Quelques mois après l’annonce officielle par Google du lancement prochain de la plateforme Stadia, la guerre est belle et bien déclarée.

Épilogue de la guerre de consoles ?

Voilà un petit temps déjà que les consoles de jeu étaient en perte de vitesse. Les ventes ont en effet fortement diminué ces dernières années pour passer de 90 millions d’unités en 2008 à 45 millions en 2018. À l’exception notable de la Nintendo Switch, le lancement d’une nouvelle console ou d’un nouveau produit ne suffit plus à exciter les marchés. Les cours auraient même légèrement tendance à diminuer à chaque annonce comme l’explique bien le graphique ci-dessous.

Source : IG

Pour les investisseurs dans les domaines technologiqes, il est d’ailleurs intéressant de se pencher sur l’impact du lancement d’un produit sur le cours de l’action.

Néanmoins, si cette alliance annonce une vision stratégique commune pour l’avenir, les entreprises continueront également à travailler sur leurs propres consoles. La PlayStation 5 est d’ores et déjà attendue pour 2020. À l’heure actuelle, c’est Sony qui possède le titre de la console la plus vendue au monde avec sa PlayStation 2 vendue à près de 160 millions d’exemplaires selon le Guinness Book des records. En deuxième position, la Nintendo DS reste ultrapopulaire en particulier au Japon.

Source : IG

Le jeu en ligne, un marché compétitif

Si Google, Microsoft et Sony sont déjà dans la course du cloud gaming, beaucoup s’attendent à ce qu’Amazon cherche également à obtenir une part de gâteau. En effet, à ce jour toute la puissance de streaming en ligne est dans les mains d’Amazon (AMZN), Google (GOOGL) et Microsoft (MSFT). Et l’enjeu est de taille : selon Statista, la valeur du marché des jeux dans le cloud devrait connaître une croissance fulgurante dans les prochaines années passant de 45 millions de dollars en 2017 à 450 millions en 2023. Nul doute donc que Sony a su préserver à temps ses intérêts en s’alliant avec Microsoft. La grande inconnue pour la suite sera donc comment Nintendo se positionnera sur ce marché.

Ne rien manquer

Découvrez ce qui bouge dans les marchés. S'inscrire pour une mise à jour quotidienne livrée dans votre messagerie.

Les Derniers Articles

Tout Voir

Développer Vos Connaissances

Tout Voir

Meilleures Promotions

Les Meilleurs Courtiers