FXEMPIRE
Tout
Ad
Publicité
Publicité
Carolane De Palmas
Add to Bookmarks
oil

Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi et mardi près d’un pic de 4 ans, alors que l’approche de l’ouragan Michael semblait pouvoir perturber la production de pétrole en Amérique du Nord.

Alors qu’il approchait la Floride, l’ouragan a été classé en catégorie 4 sur 5 par le Centre national des ouragans (NHC) qui le qualifie d’« extrêmement dangereux », mais il semblerait que les principales plateformes de pétrole soient épargnées.

Par précaution, plus de 40 % de la production du golfe du Mexique a été mise hors service, ce qui devrait perturber l’offre de pétrole américain de manière temporaire car les plateformes pétrolières devraient redémarrer, et leur production revenir à la normale, d’ici quelques jours.

D’après Rick Scott, gouverneur républicain de la Floride, l’ouragan Michael pourrait être « la tempête la plus dévastatrice ayant touché la Floride depuis des décennies […] et la plus puissante en plus de cent ans ».

Au Canada, une autre perturbation de l’offre a contribué à la hausse des cours : une explosion et un incendie se sont produits lundi dans la plus grosse raffinerie canadienne. La société, qui produit près de 300 000 barils par jour, n’a pas donné de nouvelles concernant la date de son redémarrage.

Une hausse des cours limitée par des craintes sur le niveau de la demande globale

Le prix du pétrole est tombé à son plus bas niveau en près de deux semaines hier alors que l’ouragan Michael a menacé de réduire la demande de carburant dans le sud-est des Etats-Unis et que Wall Street a fortement chuté.

Hier, le baril de Brent de la mer du Nord a baissé de 1,91 $  (- 2,25 %) pour terminer à 83,09 $, alors que sur le baril de WTI a perdu 2,39 % (or 1,79 $) pour clôturer à 73,17 $. Ce matin en Asie, les cours étaient toujours orientés à la baisse.

Les raffineries nord-américaines semblent être épargnées par l’ouragan mais les investisseurs évaluent maintenant les effets de l’ouragan sur la demande américaine (et non plus ses conséquences sur l’offre).

Les chiffres des réserves américaines de brut sont également très surveillés et sont attendus en hausse aujourd’hui.

D’après l’American Petroleum Institute, les réserves américaines de brut ont augmenté plus qu’attendu pendant la semaine se terminant le 5 octobre (hausse de 9,75 millions de barils).

Aujourd’hui, les investisseurs attendent les chiffres de l’Energy Information Administration pour confirmer une augmentation des stocks de brut américain qui représente généralement le signe que la demande baisse dans la première économie mondiale.

Très récemment, le FMI (Fond Monétaire International) a réduit ses prévisions de croissance de l’économie mondiale qui semble commencer à s’essouffler : 3,7 % en 2018 et 2019 contre 3,9 % précédemment.

Les principaux risques évoqués viennent de l’intensification des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine (et leurs conséquences sur le commerce mondial), mais aussi des inquiétudes croissantes concernant l’incapacité des gouvernements à réagir face à des crises potentielles. On pensera notamment aux marchés émergents qui doivent faire face à des conditions financières plus serrées, des sorties de capitaux et une dévaluation de leurs devises, ou encore à l’Europe avec le Brexit et la crise italienne.

Les investisseurs s’interrogent également sur les effets de la diminution des exportations de brut iranien sur l’offre de pétrole (qui devrait diminuer et pousser les prix vers le haut) dès l’application des sanctions américaines début novembre car n’oublions pas que l’Iran est 3e producteur de pétrole de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole).

Bien que les investisseurs estiment que l’offre de pétrole pourrait globalement réduire, leur attention se porte désormais sur la demande qui pourrait également diminuer alors que l’économie mondiale commence à montrer des signes de faiblesse et est attendue en baisse. Ainsi, les prix du pétrole, qui avaient jusqu’ici été soutenus par une réduction de l’offre, pourraient commencer à faiblir.

Publicité
Loading
Loading

Négociez avec un Courtier Réglementé

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ IMPORTANTS
Le contenu fourni sur le site Web comprend des nouvelles et des publications générales, notre analyse et nos opinions personnelles, ainsi que des contenus fournis par des tiers, qui sont uniquement destinés à des fins éducatives et de recherche. Il ne constitue pas et ne doit pas être lu comme une recommandation ou un conseil pour entreprendre quelque action que ce soit, y compris pour effectuer un investissement ou acheter un produit. Lorsque vous prenez une décision financière, vous devez effectuer vos propres contrôles de diligence raisonnable, appliquer votre propre discrétion et consulter vos conseillers compétents. Le contenu du site Web ne vous est pas personnellement adressé et nous ne prenons pas en compte votre situation financière ou vos besoins.Les informations contenues dans ce site Web ne sont pas nécessairement fournies en temps réel et ne sont pas nécessairement exactes. Les prix fournis dans le présent document peuvent être fournis par des teneurs de marché et non par des bourses. Toute transaction ou autre décision financière que vous prenez relève de votre entière responsabilité et vous ne devez pas vous fier aux informations fournies via le site Web. FX Empire ne fournit aucune garantie concernant les informations contenues dans le site Web et n'assume aucune responsabilité pour les pertes de négociation que vous pourriez subir en raison de l'utilisation des informations contenues dans le site Web. Le site Web peut inclure des publicités et d'autres contenus promotionnels , et FX Empire peut recevoir une compensation de tiers en relation avec le contenu. FX Empire ne cautionne aucun tiers ni ne recommande d'utiliser les services d'un tiers, et n'assume aucune responsabilité pour votre utilisation du site Web ou des services de ces tiers.FX Empire et ses employés, dirigeants, filiales et associés ne sont pas responsables ni ne le seront ils seront tenus responsables de toute perte ou dommage résultant de votre utilisation du site Web ou de la confiance accordée aux informations fournies sur ce site.
RISK DISCLAIMERS
Ce site Web comprend des informations sur les crypto-monnaies, les contrats pour différence (CFD) et autres instruments financiers, ainsi que sur les courtiers, bourses et autres entités négociant ces instruments. Tous les deux les crypto-monnaies et les CFD sont des instruments complexes et comportent un risque élevé de perdre de l'argent. Vous devez examiner attentivement si vous comprenez comment ces instruments fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.FX Empire vous encourage à effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d'investissement, et à éviter d'investir dans un instrument financier qui vous ne comprenez pas parfaitement comment cela fonctionne et quels sont les risques encourus.